Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

PROJET CLUB SA MÉRIGNAC ROLLER SPORTS

Tous les projets ainsi que la nouvelle charte du club sont disponibles en pièce jointe sur les boutons ci-dessus pour une meilleure lecture et un détail approfondi de nos futurs actions. 

Histoire 

Créée en 1979, la section intègre le SAM Omnisports en 1983 et devient le SAM RINK HOCKEY. Aujourd’hui devenu le SAM ROLLER SPORTS, notre club est historiquement une section qui propose l’organisation, la pratique et le développement du rink-hockey. La base de ses licenciés est toujours forte : plus de 250 rink-hockeyeurs sont actuellement adhérents au club. Cette tendance se stabilise aujourd’hui, démontrant les nombreux efforts réalisés par la section afin de maintenir une attractivité et une notoriété du club face à la diversité des activités sur le territoire mérignacais. Activité majeure du club du SAM RS, le rink-hockey reste, au sein de la section Roller Sports, prioritaire, tant dans l’offre de formation, que dans l’utilisation des infrastructures.

En 2012, la section ROLLER SPORTS a intégré en son sein une nouvelle discipline : le Roller Derby. Pratique ancienne remise au goût du jour, cette activité est en plein essor en France et au SAM ROLLER SPORTS : 12 adhérents en 2012, 56 en 2015, 79 en 2020. Son développement est important, porté par un nombre de bénévoles conséquent et une volonté sans relâche. 

Le SAM ROLLER SPORTS, riche ses différentes pratiques, se veut aussi porteur de valeurs communes : Convivialité, Ouverture, Respect, Performance, Solidarité. Il est essentiel de conserver toutes ces valeurs chez nos licenciés et faire adhérer notre projet à tous les acteurs de ce club. Nos propositions ci-dessous traduisent cette volonté.

Projet du club 

Désireux de porter un projet singulier, le SAM ROLLER SPORTS fait apparaître dans ce nouveau projet, une notion centrale : la notion d’engagement. Car le sport est une école, un lieu de partage, il nous a paru essentiel de mettre en avant l’engagement individuel et collectif au profit d’un projet commun. Nous sommes aussi convaincus que l’engagement d’un adhérent est le meilleur outil pour pérenniser notre section.

Comme stipulé en préambule, les orientations que nous avons souhaitées portent sur trois axes : sportif, citoyen et associatif.

  1. Projet sportif
    1. Rink-Hockey

Dans la continuité du précédent projet et dont l’ambition avouée est de permettre l’éclosion de jeunes mérignacais en Équipe Élite, ce nouveau projet traduit nos nouveaux objectifs : engagement et compétition. 

Car nous sommes convaincus que la pratique doit être accessible à tous,  des parcours “Loisir” sont également proposés. 

Il est également traité dans ce projet sportif l’accentuation du développement de la féminisation du rink-hockey. 

Pour résoudre ces différentes problématiques, la commission Rink-Hockey, au sein du club, propose de repenser la formation jeune  :   

  • Augmenter le vivier mérignacais au sein de ses équipes élites, 
  • Permettre une imbrication loisir/compétition plus favorable au développement de chacun,
  • Développer le bénévolat pour permettre un fonctionnement optimal de la section.

L’articulation de la politique sportive se présente comme suit :

Phase de découverte (Ecole de Patinage à U12)

 

  • Le recrutement de licenciés en âge de découvrir la pratique, 
  • Une école de Patinage et école de Rink performante et conviviale pour fidéliser le licencié, 
  • U10 : l’accès aux premiers championnats compétitifs, la validation des premiers acquis et la détection des futurs éléments des parcours perfectionnement et loisir.
  • U12 : l’accès aux championnats compétitifs, début de différentiation perfectionnement/loisir.

Phase de formation (U14 à U18)

  • Parcours perfectionnement

L’objectif de ce parcours est de former les enfants aux valeurs du sport compétitif tout en leur proposant une formation plus qualitative au détriment de la masse. Des objectifs de résultats seront définis en début de saison. Potentiel et engagement seront les notions et qualités requises pour intégrer ce projet. Ce parcours est proposé aussi bien en catégorie masculine que féminine. Le nombre de pratiquants sera réduit et déterminé en fonction du nombre de joueurs détectés. Il est envisagé une à deux équipes (de 8 à 10 joueurs) par catégorie sportive. 

A l’issue de cette formation de 6 années, la formation du jeune joueur compétiteur sera complète. Les aspects techniques et tactiques auront été maitrisé et l’aspect physique abordé. Son profil technique aura été optimisé dans le but de pouvoir postuler aux équipes Réserve et Elite.  La formation physique du sportif devra, quant à elle, être poursuivie en équipe sénior (musculation, préparation physique de présaison, suivi médical, nutrition).

  • Parcours loisir

Le parcours loisir, au SAM ROLLER, est proposé aux jeunes qui ne peuvent ou ne souhaitent pas s’investir dans une équipe compétitive. Pour eux, le club leur met à disposition des créneaux dédiés en marge des entraînements perfectionnement. Matchs amicaux et tournois sont envisagés durant l’année sportive en lien avec les attentes du club et de l’éducateur.

Bien entendu, il est possible à n’importe quel moment de passer d’un parcours à un autre avec l’aval des entraîneurs et du coordinateur sportif du club. 

  • Parcours citoyen

En parallèle de ces 2 parcours, le club souhaite développer un éveil citoyen pour valoriser l’investissement des jeunes dans le club, et les former à devenir un futur citoyen dynamique et responsable dans l’objectif de renouveler les bénévoles du club. Il est commun aux deux parcours. La nouveauté sera l’instauration d’un Bureau Directeur Jeunes, agissant comme nid d’idées bénévoles de nos enfants.

Le parcours citoyen peut se résumer à au moins 1 action bénévole par an et par adhérent à partir de U14 et jusqu’en seniors.

Phase de compétition

  • Parcours de sélection

 Opérationnel à partir de la catégorie U20. Il doit favoriser la transition jeunes/séniors, en prenant progressivement une place plus importante dans les effectifs seniors. Pour cela, des places leur seront réservées soit dans l’effectif N1/ N1 F pour les meilleurs éléments, soit dans l’équipe réserve, pour ceux qui doivent continuer de progresser. Un entraînement U20 doit être maintenu pour la compétitivité et la cohésion de l’équipe dans son championnat.

  • Parcours performance

N1 Elite : L’ambition sur le long-terme est de rester au minimum en N1 en favorisant l’intégration des jeunes. L’objectif de début de saison peut être réévalué en fonction du recrutement et de l’effectif. Pour ce faire, l’effectif doit respecter un équilibre fragile entre recrutement et intégration des jeunes. La logique qui doit primer est que les recrues doivent permettre aux personnes issues du club de jouer à leur meilleur niveau. 

La notion d’engagement exprimé pour les jeunes doit aussi se retrouver en N1. Pour réussir cet objectif, l’équipe N1 se base sur 12 joueurs et 3 gardiens. Un staff complet doit être également envisagé pour mener à bien le collectif et atteindre les objectifs espérés.

N1 Féminines : même s’il n’y a pas de risque de descendre du championnat élite l’objectif suit la même logique que le parcours N1 Elite et doit chercher à continuer de performer en intégrant davantage les jeunes du club et en respectant un recrutement de plus-value collectif. 

Nationale 3 : Son objectif est de redevenir un rouage à part entière du club permettant un véritable tremplin dans la progression du joueur. Il est donc acté que l’équipe A de Nationale 3 sera désormais appelée en interne équipe Réserve. L’objectif sportif de ce groupe est de performer au niveau régional pour atteindre la phase  finale  N3 tous les ans. Pour cela, un effectif sera déterminé et composé de 12 joueurs (dont 4 du groupe N1 Elite) et 3 gardiens (dont 1 du groupe N1 Elite) qui respecte un certain équilibre (environ 50/50) entre joueurs espoirs et joueurs cadres.

  • Parcours Loisir

 

  1. Roller-Derby

 

Le Roller Derby s’installe dorénavant comme la seconde activité de notre section, derrière le rink-hockey. Suite à un fort développement ces cinq dernières années, il devient déterminant, maintenant, de poser un cadre solide et durable à la pratique de cette discipline au sein du SAM ROLLER SPORTS. Au même titre que le projet du club dans son ensemble et le projet sportif rink-hockey, le projet sportif du roller derby devra être étudié et vérifié au terme de chaque saison. 

 

  • Pôle compétition

 

  • All Blocks

Équipe première du SAM, elle évolue en championnat Elite. L’objectif sportif de cette équipe est ambitieux : lutter pour une place sur le podium, améliorer son classement national et européen. Dans le respect du projet du club, le recrutement doit être limité et pensé pour seule amélioration de l’équipe sans compromettre l’accès à l’équipe Elite aux joueurs.ses formés.es au club. 

 

  • Spring Blocks

Seconde équipe de la section Roller Derby, les Spring Blocks visent un maintien en Nationale 1, antichambre de l'Élite. Cet objectif est motivé par la volonté de pouvoir concourir dans un championnat dense, relevé, offrant une progression permanente aux joueurs.ses. Cette équipe doit être l’assemblage de pratiquants.tes à l’engagement sportif reconnu ainsi qu’un niveau sportif adéquat. Le recrutement pour cet effectif doit être faible et provenir majoritairement des Starting Blocks/Loisir.

L’objectif sportif du maintien en Nationale 1 permettrait la création d’une troisième équipe en Nationale 2.  Cette nouvelle équipe viendrait finaliser le projet sportif du Roller Derby féminin et proposerait donc une équipe dans chaque division nationale. 

 

  • STYX

Seule équipe masculine de la section Roller Derby, elle évolue en championnat Nationale 1 (2ème division). Équipe également compétitive, l’objectif sportif pour ce collectif est le maintien en Nationale 1, voire la montée en Elite. L’effectif, au même titre que les équipes compétition féminines, devra, si le nombre le permet, s’appuyer sur les joueurs.ses déjà présents.tes, déjà engagés.ées dans  la structure pour mener à bien sa progression et la réussite de son objectif. 

 

  • Pôle Starting Blocks

 

  • Starting Blocks/ Loisir

L’accès à une pratique loisir de toutes nos activités doit être maintenu. Pour cela, la section Roller Derby ambitionne le développement de créneaux “Loisir”, ainsi qu’une équipe” mixte loisir, les “Starting Blocks”. Les créneaux dédiés à la pratique Loisir du Roller Derby devront être réfléchis afin de proposer une séance accessible à tous. La possibilité d’intégrer au bout de 6 mois une équipe féminine ou masculine pourra être proposée aux meilleurs éléments, sous réserve de validation des Minimum Skills (MS). Pour l’équipe des “Starting Blocks”, seules des rencontres amicales pourront être envisagées, et la participation du club sera limitée. 

  • Junior

Dernière ambition du projet sportif du Roller Derby, la section envisage, à terme, la création d’une équipe jeune (de 13 à 17 ans)  de Roller Derby. Si l’effectif est aujourd’hui incomplet pour permettre cette création, cette ambition doit entrer au sein du projet général du club afin de mieux préparer sa construction. Des points seront faits durant et à la suite de chaque saison concernant ce projet.

 

  • Arbitres et Officiels

 

Les besoins d’officiels sont conséquents et la difficulté de trouver des arbitres formés et expérimentés déjà d’actualité. La formation et le développement du réservoir de nos arbitres devient donc un véritable enjeu afin de répondre aux exigences des compétitions nationales.

Des périodes de formation arbitrales devront être poursuivies pendant les activités de la section ainsi que pendant des sessions de formation organisées par la Commission Roller Derby. 

L’ensemble du coaching est assuré par des joueurs.ses ou bénévoles expérimenté.ées en termes de coaching mais qui n’ont pas de diplôme reconnaissant leurs compétences et leurs expertises. Dans un souci de montée en compétences, le passage du BIF pour certain.e.s coaches paraît nécessaire.

 

  1. Autres pratiques

Véritable porte d’entrée dans la section pour des adolescents, adultes et novices, le patinage loisirs adulte doit perdurer au niveau du SAM RS. Cours de patinage, découverte du rink-hockey et du roller derby restent au programme de ce créneau qui, pour la sécurité et l’accueil de chaque pratiquant, sera encadré systématiquement. Également, l'École de Patinage Ados/Adultes, aux mêmes objectifs que le patinage loisir Adulte, sera conservé.

Ces activités du club sont l’aile “Sport-Santé” de notre section et répondent aux politiques fédérales ainsi qu’à celle de l’omnisport, de proposer une activité pour tous. Au même titre que le rink-hockey loisir, la convivialité doit primer au sein de notre section et ce pour tous, à tout niveau de pratique. Il est donc également important, pour notre réputation, notre notoriété et nos critères d’élection à la campagne “Club Labellisé” de la Fédération de poursuivre ces actions.

De plus, ces pratiquants peuvent aussi être une force bénévole pour le club et s’épanouir autrement au sein de la section.

En marge de nos disciplines, dans le cadre du projet de modernisation du complexe Robert-Brettes, une réflexion autour de l’accueil sur nos lieux de pratique et la création d’une section skate devra être portée et des discussions avec le SAM Omnisports et la Mairie à envisager pour traduire et exprimer la continuité de nos idées et réflexions à ce propos.

  1. Projet citoyen et bénévole

Dans un premier temps, une charte de l’adhérent sera communiquée à chaque nouvel adhérent. Elle aura pour but d’informer l’adhérent sur l’ambition du club au sujet de la citoyenneté, du respect de l’association, des adhérents, des institutions. Dans cette charte, sera également mise en avant la notion d’engagement, évoquée de nombreuses fois déjà. Elle définit cet engagement bénévole chez chaque adhérent mais aussi les engagements du club à son égard. La charte ainsi que la prévention réalisée au quotidien doivent permettre au club la totale réalisation de son projet citoyen à l’issue de la saison 2021/2022. 

Dans un second temps, le club s’engage à accentuer son action à propos de l’éco-citoyenneté et du développement durable. Partie intégrante du tissu associatif local, le club doit multiplier ses actions, en lien avec le SAM Omnisports et la mairie, par le biais de son Agenda 21. L’engagement de la section à une démarche éco responsable résulte d’une politique municipale mais aussi ministérielle, qui a placé l’éco-responsabilité comme priorité nationale au Ministère des sports. Le sport, et donc le club, peut, et doit jouer un rôle très important dans l’effort national vers l’excellence en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Enfin, le SAM ROLLER s’engage, au sein de son projet citoyen, à sensibiliser tous ses licenciés à la lutte contre des sujets sociétaux encore trop d’actualité : homophobie, violences sexuelles, racisme, pédocriminalité. Porté par ses bénévoles et nos partenaires institutionnels, ces sensibilisations devront permettre d’instaurer un cadre bienveillant et respectueux pour chacun d’entre nous, au club comme dans la société.

L’engagement du club pour son projet bénévole prévaut évidemment pour toutes les tâches d’officiels liés à nos pratiques sportives. Si ces éléments ont déjà été repris à travers les projets sportifs des disciplines, il est important de rappeler que la formation d’officiels permet la réalisation et la pérennisation de toutes nos manifestations, événements, rencontres. Il apparaît donc essentiel de préparer en amont ces formations et d'engager tous les adhérents de notre section à notre développement sportif. 

Comme évoqué précédemment, une des ambitions de ce nouveau projet du club est la création d’un Bureau Directeur Jeunes. Sous la responsabilité du Comité Directeur du SAM ROLLER SPORTS, le BDJ doit proposer des actions bénévoles à mener en relation avec le projet du club. Il doit aussi permettre l’échange entre acteurs du club et le président sur la vie de notre section, son présent, notre futur. 

  1. Animation et vie locale  

Le développement de la section passe évidemment par la réalisation de manifestations durant l’année sportive, venant traduire le dynamisme de notre section. Une section active localement est une section qui attire. De plus, l’accueil de nombreuses manifestations sportives officielles ont permis de donner au SAM RS une image de club convivial, ouvert, riche en bénévoles et réputé pour son organisation. Nos efforts fournis doivent se poursuivre. Nos animations et événements se déclinent sous deux objectifs : l’organisation d'événements sportifs fédéraux ou amicaux et l’animation de la vie locale.

  • L'événement sportif fédéral regroupe toutes les rencontres sportives officielles opérées dans le cadre d’un championnat reconnu par la Fédération Française de Roller et Skateboard : matches de Rink-Hockey seniors, matches de Rink-Hockey jeunes, Plateaux de Roller-Derby, organisation de phases finales de championnat de France, organisation d’étapes ou stages fédéraux. Ces événements doivent servir de vitrines à notre section et nos disciplines. Une attention particulière est portée à la communication de ces événements, en lien avec la cellule Communication du SA Mérignac Omnisports.

 

  • L'événement sportif amical consiste à organiser et faire de nos événements des moments de rencontres, de partage entre adhérents et notre principale vitrine. Il comprend toutes les rencontres organisées en marge des compétitions fédérales : plateaux Roller Derby, Tournoi de Pâques, etc. Une trame générale d’organisation devra permettre l’amélioration de l’accueil, la communication sur ces événements.

 

  • L’animation locale de la section est, quant à elle, l’expression et l’organisation d’un événement en lien avec le projet du club. La manifestation doit répondre à un triple objectif : promouvoir la section, favoriser l’engagement bénévole et participer à l’animation de la ville. Les Disco Roller, Journées Portes Ouvertes, “Invite ton pote”, etc sont des animations déjà réalisées et sur lesquelles nous devons continuer à nous appuyer dessus. La section peut aussi s’aider des ressources humaines et logistiques de l’Omnisports ainsi que s’associer à cette dernière sur des événements prévus : SAM Expo, Forum des Associations, SAMILY DAY, autre. Nous devrons toujours être une section moteur dans la tenue des TAP primaire et maternelle auprès de la Mairie de Mérignac mais aussi sur toute animation où la section pourra être représentée et mise en avant.

 

Enfin, le club doit profiter de son dynamisme et de ses activités pour assurer la formation bénévole. Des journées d’action en parallèle des manifestations seront organisées, toujours en lien avec le projet citoyen et bénévole. 

  1. Communication 

La communication du club est un point central de la visibilité du club et aujourd’hui celui le plus défaillant. Profitant d’une notoriété sportive à travers le Rink-Hockey et le Roller Derby, le club se permet, sans beaucoup d’efforts, de maintenir aujourd’hui une communication basique avec un taux d’ouverture tout de même intéressant. Le changement doit désormais intervenir. 

En premier lieu, une refonte des outils informatiques sera effectuée et supervisée : Site Internet, Réseaux Sociaux, applications. Ensuite, la stratégie de communication du club respectera la nouvelle organisation et politique d’animation : traiter avec l’Omnisports et respecter la trame d’organisation pour les événements sportifs, favoriser la créativité et l’innovation en interne pour tout autre événement. 

A l’image de ce nouveau projet, proche et engagé à la fois, la communication va accentuer le rapprochement et l’engagement à travers les collectifs et les disciplines : communication immersive et déployée sur des réseaux simples, reconnus. Le déploiement du support vidéo est également envisagé en étroit lien avec la création et le développement récent de notre nouvelle page YouTube.

La réalisation de cette stratégie de communication repose sur l’engagement bénévole de nos adhérents et sa réussite viendra traduire un effort global du club dans sa transition numérique et ses échanges avec tous ses collaborateurs.

La communication interne du club, grâce à l’arrivée du nouveau site et de nos nouvelles plateformes de travail, sera améliorée. Le rôle des élus du club sera redéfini afin d’être un maximum visible sur nos lieux de pratique. La proximité de notre club doit rester primordiale.

  1. Partenariat/Mécénat 

L’aspect financier demeure un aspect décisif pour chaque association sportive, pour le maintien de ses activités, salariés et éducateurs. Les subventions publiques aident toujours à la pratique du sport mais la conjoncture n’offre aucune garantie. Afin de ne pas devoir répercuter ces pertes sur les cotisations des adhérents, le club doit travailler en profondeur sur sa politique de partenariat et plus généralement de recettes externes.

L’ambition, portée par le SAM Omnisports, est de favoriser la promotion du mécénat auprès des particuliers et du privé. Les espaces médiatiques et la visibilité sont aujourd’hui faibles dans nos disciplines.  Il paraît donc plus cohérent d’associer une réduction d’impôts pour le contributeur plutôt qu’un contrat aux contreparties obligatoires de visibilité. Au point de vue particulier, un catalogue du mécène doit pouvoir voir le jour afin de recenser les offres que le club propose lors d’un mécénat particulier. Pour réussir cette stratégie, le club et le bureau devront s’appuyer d’un pôle dédié avec, en son sein, des bénévoles conscients de la difficulté due à la situation.